inspirations

Les soins palliatifs en BD

Ce jeudi 28 janvier 2021, je présentais la biographie hospitalière à l’unité de soins palliatifs du centre hospitalier de Guingamp (Côtes-d’Armor). Pour préparer ce rendez-vous, j’avais lu une bande-dessinée très parlante réalisée par “L’Homme étoilé”. Sa BD s’intitule A la vie et elle est publiée chez Calman-Lévy graphic.

Derrière ce pseudo qu’il utilise sur les réseaux sociaux (“L’Homme étoilé”), se cache Xavier, un infirmier dans un service de soins palliatifs. Il raconte ici son travail au quotidien: avec Roger (à qui il fait écouter du rock à fond), Nanie (qui l’adopte comme son fils), Edmond (qui se régale de dame blanche à la vodka), Blanche (à qui il fait retrouver le sourire en lui mettant du Brel)…

Avec plus de 100 000 abonnés sur Instagram, Xavier L. est un grand gaillard aux bras couverts de tatouages. Avec son catogan, sa barbe et ses boucles d’oreilles, il effraie parfois les vieilles dames, alors il prend le temps de les rencontrer à leur arrivée dans le service : « J’adore rencontrer de nouveaux patients, faire leur connaissance, écouter le récit de leur vie… » (p 44)

Beaucoup d’humanité en ce lieu de fin de vie qui n’a rien de triste : l’objectif d’un service de soins palliatifs, c’est d’abord « d’ajouter de la vie aux jours à défaut d’ajouter des jours à la vie. »

Et quand la mort arrive, l’infirmier au cœur tendre accepte sa tristesse, car « quand on s’interdit de se laisser toucher par les autres, il vaut peut-être mieux changer de métier. » Son conseil à une jeune étudiante en école d’infirmière : « Si vraiment tu sens que tu vas chialer, essaye quand même de rester digne ! » Alors, à la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *